Médicaments génériques: l’exception française

Championne des ventes de médicaments par habitant, la France est en revanche à la traîne en matière de génériques. Vingt ans après leur arrivée dans l’Hexagone, ces copies sont loin d’y occuper la place qu’elles ont dans les autres pays européens. Pourquoi cette défiance ? Les réponses du sociologue Étienne Nouguez, spécialiste des relations santé-marché et auteur d’un récent essai sur le sujet.

Aujourd’hui, en France, les génériques, c’est automatique ?

Étienne Nouguez : Pas encore. Mais les choses s’améliorent. Ces copies moins onéreuses de médicaments dont le brevet est arrivé à échéance représentent actuellement 36 % des médicaments remboursés par l’Assurance maladie, contre 2 % au début des années 1990. Nous rattrapons progressivement notre retard sur nos voisins européens, même si nous sommes encore loin des 80 % affichés par ...

Lire la suite

Source : lejournal.cnrs.fr