Les centenaires du Costa Rica

À 105 ans, Don Chepe se lève encore tous les jours très tôt, comme depuis ses 8 ans, pour écosser des épis de maïs avec le même plaisir du travail accompli. "Je n'ai jamais travaillé pour les autres. Je voulais être à mon compte", dit-il avec un grand sourire laissant voir toutes ses dents.

Il est un des centenaires de la péninsule de Nicoya, bordée par l'océan Pacifique, au nord-ouest du Costa Rica. C'est une région agricole très peu développée, où les paysans travaillent sans l'aide de machines. Leur labeur y est dur mais leur santé est, semble-t-il, plus que solide...

Don Chepe se levait entre deux et quatre heures du matin pour cultiver la canne à sucre. "J'ai fait ça toute ma vie", raconte ce Costaricien particulièrement vif. Une télévision locale l'a filmé il y a deux ans, machette en main, en train de couper avec une belle énergie de mauvaises herbes.

Lire la suite

Source : francetvinfo