Service sanitaire obligatoire : ce que demandent les étudiants

Envoyer les jeunes sur le terrain, avant même qu'ils ne soient diplômés. C'est l'esprit du service sanitaire, dont le chantier a été lancé ce 26 février par les ministres de la Santé et de l'Enseignement supérieur, Agnès Buzyn et Frédérique Vidal.

Ces interventions, promises par le président Emmanuel Macron, seront organisées dès la rentrée de septembre 2018. Dans un premier temps, 47 000 étudiants en médecine, maïeutique ou encore infirmerie seront déployés sur le terrain. A terme, plus de 50 000 seront concernés par cette mesure. Mais certains ont émis des réserves sur les conditions d'organisation de ce projet.

La mise en place du service sanitaire, rapide, s'inspirera d'initiatives déjà développées par des universités proposant une formation en santé. C'est le cas de l'université d'Angers (Maine-et-Loire), qui propose déjà une intervention du ...

 

 

Lire la suite