Hong Kong : Gingko House, des restaurants gérés par des retraités

Depuis le lancement de ce concept unique à Hong Kong -et probablement en Asie du sud-est-, la petite entreprise s’est agrandie et compte aujourd’hui cinq établissements. Au menu, des plats très locaux que les Hongkongais adorent : des petits snacks et des thés aux herbes. 

La quasi-totalité -80%- des employés sont des ainés. Ils gèrent les restaurants, mais également le marketing, les approvisionnements, les cuisines, la direction… Ils sont impliqués à tous les niveaux. « Tous sont très engagés, responsables et ce sont des travailleurs acharnés. On sent également une véritable soif d’apprendre même s’ils oublient certaines choses parfois » souligne Joyce.   

Un business model intelligent qui, en plus de donner du travail aux ainés (les retraites sont très faibles à Hongkong – un tiers des ainés vit sous le seuil de pauvreté) favorise également le développement de la vie sociale de ces anciens.

 

Lire la suite