Des ovules humains cultivés jusqu'à maturité en laboratoire, une première

C'est "la première fois" que des ovules humains sont développés in vitro dans un laboratoire, depuis leur stade le plus précoce jusqu'à leur pleine maturité, a souligné dans un communiqué l'université d'Édimbourg (Grande-Bretagne) qui a conduit, avec des chercheurs de New York, l'étude parue dans la revueMolecular Human Reproduction.

Applications pour les filles atteintes d'un cancer

Cette avancée, étape préalable à toute tentative de fécondation ultérieure, pourrait avoir des applications pour préserver la fertilité de filles atteintes d'un cancer.

L'intérêt, pour elles qui vont suivre un traitement comme la chimiothérapie, serait d'éviter la réimplantation de tissu ovarien préalablement prélevé, et ainsi le risque de réintroduire le cancer.

 

Lire la suite