Au moins trois choses à connaître pour cerner le malaise des hôpitaux en France

Alors que le gouvernement a lancé ce mardi son «plan transformation de l'offre de soins», Le Figaro fait le point, en chiffres, sur l'offre hospitalière en France et ce qui ne va pas.

• Une dette à 29,8 milliards d'euros

Depuis des années, les comptes sont dans le rouge. Toutefois, la dette des hôpitaux publics a connu une stabilisation en 2015 (à 30,8 milliards d'euros), puis un début de diminution en 2016 (29,8 milliards d'euros) rendu possible grâce à une diminution des dépenses d'investissement entre 2014 et 2016. «Le niveau de dette demeure élevé au regard des capacités de remboursement des hôpitaux pris dans leur ensemble et doit appeler une attention renforcée des responsables hospitaliers», a mis récemment en garde la Cour des Comptes. Les Sages ont pointé 319 établissements toujours en situation d'endettement excessif en 2015...

 

Lire la suite