L'automédication marque un coup d'arrêt en France

Rhume, allergie, gastro… Les Français touchés par ces maux d'hiver l'an dernier ont largement préféré aller voir leur médecin plutôt que de se soigner eux-mêmes. Les ventes de médicaments d'automédication, disponibles en pharmacie sans ordonnance, ont baissé de 3,7% à 2,24 milliards d'euros en 2017. Ce recul est d'autant plus net qu'il fait suite à deux années de forte hausse (+5,2% en 2015 et +3,3% en 2016), souligne l'Afipa, l'association qui représente les industriels du secteur, dans son baromètre annuel publié ce vendredi.

«Allergies et gastro ont aussi été moins marquées en 2017 alors que ces symptômes représentent une grosse partie du marché», ajoute Pascal Brossard, vice-président de l'association. Les médicaments pour les voies respiratoires, les antalgiques et ceux pour les voies digestives ont en effet vu leurs ventes fortement baisser l'an dernier (respectivement -8,4%, -4,1% et -2,7%). Les ...

 

Lire la suite