Ehpad : « La France vieillit et elle n'aime pas ses vieux »

Ils demandent plus de moyens. La grève mardi du personnel au chevet des personnes âgées dans les Ehpad, qui se disent littéralement « à bout », amène la presse à mettre « en accusation » un système qualifié de « machine à broyer ». Les témoignages d'aides-soignants, infirmiers, cadres de santé s'étalent, glaçants, dans les journaux pour déplorer « l'insuffisance des effectifs et des moyens » dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

« Tout est fait pour inciter à la maltraitance », avoue dans Le Monde une aide-soignante qui affiche onze ans d'expérience dans une maison de retraite de Provence-Alpes-Côte d'Azur. « Ehpad : le système de soins en accusation », titre Le Monde, dont la reporter Charlotte Chabas dépeint le quotidien des soignants et des résidents de ces établissements. « Par la voix de leurs infirmières et aides-soignantes, nos vieux, ces invisibles de la société, morts avant d'être morts, ... 

 

Lire la suite