La santé connectée, solution pour accorder plus de temps aux patients ?

Quelle satisfaction tire-t-on en France de notre offre de soin ? L'institut de sondage Odoxa a mené une étude auprès de 1 500 personnes pour le compte de la fédération hospitalière de France, la chaîne Santé publique de Sciences Po et Orange.

Les répondants, qui ont tous fréquenté un établissement de santé au cours des trois dernières années, reconnaissent la compétence des soignants en large majorité. Mais en revanche, les Français du sondage aimeraient bien qu'on les écoute davantage.

 La clé de voûte de cette enquête, c'est en effet la question du temps nécessaire pour expliquer les traitements, écouter les interrogations des patients et les informer sur leur état de santé. Seuls 30 % des personnes interrogées se disent ainsi "très bien informées".

 

Lire la suite