Avec Bioverativ, Sanofi devient un leader mondial dans l'hémophilie

Le géant pharmaceutique français Sanofi va considérablement se renforcer dans les maladies rares avec l'OPA amicale lundi sur la biotech américaine Bioverativ, spécialisé dans les traitements contre l'hémophilie, pour environ 11,6 milliards de dollars, sa plus importante acquisition depuis 2011.

Selon un accord définitif avec cette biotech basée près de Boston (est), Sanofi offre 105 dollars par action, une prime de 64 % sur le cours de clôture de vendredi, réalisant ainsi sa plus grosse acquisition depuis Genzyme, autre biotech américaine spécialisée dans les maladies rares, achetée 20 milliards de dollars en avril 2011.

L'offre publique d'achat devrait débuter en février et être finalisée trois mois plus tard, a précisé le directeur général de Sanofi, Olivier Brandicourt, lors d'une conférence d'analystes.

 

Lire la suite