Nos grands-mères font vendre... Les start-up s'en saisissent !

Petits plats mijotés, bonnets tricotés en laine... Trois jeunes pousses misent sur la tradition et le savoir-faire de nos mamies pour mieux vendre dans l'alimentaire et l'habillement. Eclairage avec Nos Grands-Mères ont du Talent, Mamie Foodie et Gang de Grands-Mères.

Mamie B., tablier rouge siglé « Nos Grands-Mères ont du Talent » noué autour de la taille, livre ses conseils cuisine sur YouTube. « Ce lapin, il va pas faire le malin longtemps », lance-t-elle l’air amusée. A 54 ans, Mamie B. est l’une des seniors qui conçoit les recettes de la start-up Nos Grands-Mères ont du Talent. Le concept : des grands-parents imaginent des recettes « traditionnelles » (pintade fermière au porto, velouté de potimarron…) qui se renouvellent chaque semaine, puis le plat est confectionné par un prestataire externe. Les repas sont ensuite vendus dans des corners en gare par des employés de plus de 50 ans.

 

 

Lire la suite