Santé : quand les villages perdent leur pharmacie

Depuis plus de trois ans, la pharmacie n'accueille plus un client. Faute de repreneurs, les 1 800 habitants du village de Ceilhes-et-Rocozels (Hérault) vivent sans. Un tracas au quotidien. Pour leurs médicaments, les habitants doivent maintenant rouler 25 kilomètres. En France, de plus en plus de petits villages sont touchés. En dix ans, 1 200 pharmacies ont fermé ; plus de 2 000 autres seraient aujourd'hui en danger, comme ici à Couiza, dans l'Aude.

La baisse du prix des médicaments en cause

Mais malgré le soutien des habitants, cette pharmacie a de plus en plus de mal à survivre. Depuis 2015, l'État a fait baisser le prix des médicaments, et donc les marges des pharmaciens. Autre crainte de ces professionnels de santé : la raréfaction des médecins dans ces zones rurales. Les habitants redoutent même une possible désertification médicale. Sur les 21 600 officines encore ouvertes ...

 

Lire la suite