Drepacare, l’application pour lutter contre la drépanocytose

Elles n’ont plus une minute à elles. Depuis le 19 juin et le lancement de leur application mobile Drepacare, à l’occasion de la journée mondiale de la drépanocytose, Anouchka Kponou, Meryem Ait Zerbane et Laetitia Defoi multiplient les rencontres, en France et en Belgique, avec les professionnels de santé et les spécialistes des maladies génétiques. Le 20 novembre, les trois jeunes femmes étaient ainsi invitées à l’université de Liège pour une conférence sur les maladies rares afin d’expliquer « l’importance de l’e-santé et ses innovations dans la prise en charge des drépanocytaires ».

« Drepacare est une application à destination des malades, des professionnels de santé et des associations qui luttent contre la drépanocytose. L’objectif est d’accompagner le drépanocytaire dans la gestion quotidienne de son traitement et de le rendre autonome », explique, dans une des bulles de l’immense  campus..

 

Lire la suite