Retraite complémentaire : ce qui va changer en 2019

L'affaire a été rondement menée. Quarante-cinq minutes après l'ouverture de leur deuxième séance de  négociation multipartite sur la fusion de l'Agirc et de l'Arrco , vendredi, les partenaires sociaux sont ressortis le sourire aux lèvres, l'accord à la main. La CFDT, la CFTC et la CFE-CGC devraient apposer leur signature. Les mêmes syndicats avaient déjà avalisé en octobre 2015 les mesures de redressement financier des deux régimes de retraite complémentaire des salariés du privé.

Le « régime unifié Agirc-Arrco » (c'est le nom retenu en attendant de trouver mieux) verra bien le jour en janvier 2019. Première conséquence, peu visible pour les assurés, mais capitale pour la sécurisation de leurs pensions complémentaires : les réserves vont être mises en commun, soit 60 milliards d'euros pour les mauvais jours. « Nous allons pouvoir démarrer la construction ...

 

Lire la suite