Les industriels priés d’adopter le Nutri-score, l’étiquetage nutritionnel simplifié

Quelle est la teneur de l’arrêté signé ce 31 octobre ?

Pas moins de trois ministres se sont réunis autour de 5 lettres et de 5 couleurs ce mardi 31 octobre. Agnès Buzyn, ministre la santé a en effet signé l’arrêté relatif à l’étiquetage nutritionnel simplifié en compagnie de Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’économie et des finances et de Stéphane Travert, ministre de l’agriculture et de l’alimentation…

Le logo qui associe les lettres A (signifiant la meilleure qualité nutritionnelle), B, C, D et E (la moins bonne) respectivement à un dégradé de couleurs allant du vert au rouge orangé devient le dispositif officiellement recommandé par le gouvernement.

Cet étiquetage doit « renseigner le consommateur sur la qualité globale des aliments, inciter les industriels à améliorer la qualité de leurs aliments en les reformulant, et faciliter le conseil nutritionnel pour les cadres de santé », a ...

 

Lire la suite