Les enjeux médico-économiques de l'ostéoporose en France

Compte tenu des projections démographiques pour 2025, un tiers de la population aura 60 ans ou plus, soit vingt millions de personnes, correspondant aux âges de la génération du baby-boom, le nombre de fractures incidentes passera de 376.000 (femmes et hommes en 2010) à 491 000 (2025), entraînant une augmentation des coûts de 26%. 

Le Pr Robert Launois, économiste de la santé, Directeur du Réseau d’évaluation en économie de la Santé France, revient sur cette problématique. L’ostéoporose est sans conteste une maladie qui est extrêmement couteuse pour la collectivité ; les chiffrages varient suivant les études en fonction des lignes budgétaires qui sont retenues pour procéder à leurs estimations. 

Selon un étude de la CNAMTS de 2016 qui s’en tient aux dépenses reconnues et remboursées par l’assurance maladies, le coût de la prise en charge de ...

 

Lire la suite