Les vaccins c'est la santé… pour les laboratoires aussi !

« On ne peut pas réduire la question de la vaccination à l’intérêt des laboratoires », se défend la ministre de la Santé et des Solidarités, Agnès Buzyn, depuis l’annonce, en juin, de son projet de rendre obligatoires onze vaccins infantiles.

« Les gains pour des laboratoires internationaux sont infimes en regard d’un marché mondial des vaccins de plus de 35 milliards d’euros », confirme, sur son blog, l’économiste spécialisé Frédéric Bizard. « Le problème est ailleurs ».

Le point de vue est abondamment repris dans la presse qui soutient que « passer à onze vaccins obligatoires n’est pas un jackpot pour les labos pharmaceutiques ». Pour savoir ce qu’il en est réellement, nous avons épluché les comptes des principaux laboratoires concernés.

Qui fabrique les « onze vaccins » ?

Les « onze vaccins » ne sont en réalité que quatre car l’un est hexavalent (il ...

 

Lire la suite