Quand les robots remplacent les proches au chevet des seniors

Ah, qu’ils sont sympas les robots. Samedi, au salon roubaisien dédié aux seniors, les visiteurs ont pu découvrir Cutii, le robot compagnon. Cutii, comme mignon. Car il est mignon, Cutii. Il sourit tout le temps. Oh, certes, il ne peut pas disputer une partie d’échecs, et n’a pas de souvenirs à partager avec son interlocuteur, mais il peut rappeler la recette du bœuf bourguignon et surtout servir de lien entre la personne qu’il accompagne et ses proches.

En septembre, c’est le robot Pepper qui a été présenté aux résidents du foyer-logement de Beaumont, à Roubaix. Ils vont bientôt l’accueillir parmi eux. Lui est capable de danser et de rappeler à ses camarades humains qu’ils doivent prendre leurs médicaments.

Alors que la dépendance et la solitude des personnes âgées est un sujet majeur pour les années qui viennent, ce type d’outil va s’avérer très utile. Rien que dans le Nord, on estime que pas moins de 300 000 individus vivent...

 

Lire la suite