Philips surfe sur la vague des objets connectés

Début octobre, Philips a lancé DiamondSmart Clean, une brosse à dents électrique connectée dotée de multiples capteurs (pression, mouvement, position). Pour démontrer son efficacité, l'analyse de 60.000 heures de brossage et 30.254 tests ont été nécessaires. Philips rejoint ainsi ses concurrents comme Oral B (Procter&Gamble), sur ce nouveau territoire des IoT (Internet des Objets). « Intelligente », elle alerte notamment en cas de brossage trop fort. Mais l'application en ligne permet aussi de mieux cibler les parties sensibles de la bouche. Philips mise sur sa marque pour s'imposer sur ce segment face à ses rivaux.

Une nouvelle d'importance ? Selon l'Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD),  46% des Français sous-estiment l'importance de l'hygiène dentaire dans la santé globale. Un lien serait en cours de démonstration entre la parodontite, (une maladie qui correspond a une perte de l'os alveolaire ...

 

  

Lire la suite