Pfizer: Vente de médicaments sans ordonnance envisagée

Le laboratoire pharmaceutique américain Pfizer a annoncé mardi étudier plusieurs scénarios pour l'avenir de sa division de médicaments sans ordonnance, dont sa vente pure et simple. Ces médicaments, qui comprennent notamment l'anti-inflammatoire Advil, ont généré un chiffre d'affaires de 3,4 milliards de dollars l'an dernier, soit 6,4% des revenus totaux de Pfizer. Outre la vente, le numéro 2 mondial de la pharmacie n'exclut pas de donner son indépendance à cette division, voire de mettre en place une transaction à plusieurs tiroirs comme un échange d'actifs avec un autre groupe pharmaceutique.

La décision finale sera prise en 2018, indique Pfizer, assurant qu'il ne fera plus de commentaire sur cet examen stratégique en cours pour lequel il est conseillé par la banque Morgan Stanley et les maisons Centerview Partners et Guggenheim Securities. "Même s'il y a une forte connexion entre les ...

 

Lire la suite