Intelligence artificielle : une stratégie nationale pour janvier, la santé au menu

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a confié officiellement ce vendredi l'élaboration de la « stratégie nationale sur l'intelligence artificielle » à Cédric Villani, député LREM et mathématicien médaillé Fields, et à Mounir Mahjoubi, secrétaire d'État chargé du numérique.

Au musée du Conservatoire des Arts et Métiers, dans un décor évoquant les innovations du XXIe siècle, Édouard Philippe, accompagné de Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a retracé les enjeux « considérables » liés à l'intelligence artificielle. Le marché est estimé entre « 5 et 10 milliards » d'euros dans un « avenir proche ».

La santé, domaine phare

L'IA va percuter le marché du travail. Certains métiers vont disparaître, l'organisation du travail sera modifiée tout comme le champ de la formation.

 

 

Lire la suite