Emploi seniors : la galère des "Trop chers, pas assez adaptables, dépassés..."

Inadéquation entre candidats et entreprises

En cette rentrée 2017, les nouvelles ne sont meilleures que les autres années pour les seniors en recherche d'emploi.

« J'ai été licenciée fin 2015 (licenciement économique). J'ai commencé mes recherches début 2016. Les retours à mes candidatures sont supérieurs à la moyenne.  Quand j'obtiens des entretiens, c'est souvent terminé après un premier entretien - à cause de mon âge, mon salaire, une compétence que je n'ai pas… -.  On recherche aujourd'hui plutôt un profil junior, genre 29 ans avec 19 ans de carrière, et mon CV fait peur (plus de 30 ans de carrière dans le tourisme et parfaitement trilingue », affirme Sabine Radtke.

Force est de constater que la France fait figure de mauvaise élève quand il s’agit de trouver de l’emploi pour les seniors, cette catégorie de professionnels âgés de + de 45 ans. 

Un rapport de l’OCDE, datant de 2014, révèle que le taux d’emploi des 55-64 ans en France reste à 44,5% alors que la moyenne dans les autres pays ...

 

 

Lire la suite