Santé: les objets connectés sous la loupe des assureurs

Bonne nouvelle pour Apple. Le géant américain de l'assurance-santé Aetna envisage de proposer à ses dizaines de millions de clients (23 millions pour sa seule offre d'assurance médicale) des Apple Watch à tarif réduit. L'assureur offre déjà des Apple Watch gratuites à ses 50.000 employés pour les encourager à améliorer leur mode de vie en matière de santé. De quoi relancer les ventes de la montre aux résultats pour l'instant mitigés . Ce genre d'accord présente un intérêt évident pour les assureurs. Il s'agit de « faire de la prévention et favoriser les bons comportements, ce qui peut représenter une économie majeure pour l'assureur comme pour l'assuré », détaille Dimitri Carbonnelle, fondateur de Livosphere et spécialiste des objets connectés.

L'enjeu des données

Pourtant, dans le cas Apple-Aetna, les discussions officiellement lancées...

 

 

 

Lire la suite