DMLA : des compléments alimentaires pour prévenir la maladie

Une supplémentation peu coûteuse et sans effets secondaires

Un complément alimentaire qui combine des antioxydants avec du zinc et du cuivre est un moyen relativement peu coûteux et efficace d'arrêter la progression d'un certain type de maladie oculaire dégénérative, comme la DMLA selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale British Journal of ophtalmology. Une solution thérapeutique pour une pathologie qui touche jusqu'à 30 % des plus de 75 ans et reste la première cause de handicap visuel chez les personnes âgées de plus de 50 ans.

Les chercheurs ont analysé les données médicales de l'étude AREDS (Age-related eye disease study), et sur les chiffres britanniques de dépenses liées à la DMLA.

Les résultats de l'étude ont montré qu'un supplément quotidien combinant des antioxydants à haute dose et du zinc réduisait le risque de développer une DLMA humide...

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                           Lire la suite