Le service sanitaire des étudiants en santé commencera en 2018

« sensibiliser les jeunes aux dangers de la drogue »

Les étudiants en médecine et en écoles d'infirmiers devront faire de la prévention pendant trois mois. Le service sanitaire des étudiants en santé devrait voir le jour « à la rentrée de septembre 2018 », a annoncé la semaine dernière la ministre de la Santé. Devant la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale, Agnès Buzyn a déclaré qu'une mission allait être lancée afin de proposer un « cadre d'application et d'intervention ». Ce sont 40 000 étudiants en médecine, pharmacie ou encore kinésithérapie qui, au cours de leur scolarité, devront intervenir durant trois mois « dans les écoles, les entreprises, pour des actions de prévention ». Le ministère et les organisations étudiantes se sont déjà rencontrés pour évoquer les grandes lignes de ce « service sanitaire ». Mais rien de concret ne filtre. Des étudiants ont tout de même leur petite idée...

 

 

Lire la suite