Vieillissement accéléré : bientôt une solution ?

Soigner certains cancers

Des chercheurs français de l’Inserm ont identifié une famille de molécules prometteuses pour venir à bout d’une maladie génétique rare : la progeria de Hutchinson Gilfort. Si vous avez vu ou entendu parler du film "L'étrange histoire de Benjamin Button", vous êtes déjà familier avec la maladie génétique "progeria de Hutchinson Gilfort" (HGPS). Il s’agit d’une pathologie qui provoque un vieillissement très rapide des enfants. Elle touche la majorité des organes, sauf le cerveau, en particulier la peau, les tissus adipeux, le système cardiovasculaire et les os, et se solde par un décès aux alentours de l’âge de 13 ans. Cette maladie, qui touche une naissance sur 10 à 20 millions dans le monde, est provoquée par une mutation d’un gène qui stimule la production et l’accumulation d’une protéine toxique, la progérine. Or, une équipe de chercheurs de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) semble avoir découvert une molécule capable...

 

 

Lire la suite