La santé numérique redonne-t-elle vraiment du pouvoir au patient ?

Une émancipation dans la gestion des parcours de santé ?

Le patient peut aujourd’hui échanger sur des forums Internet avec d’autres patients touchés par la même maladie. Il peut mesurer lui-même sa glycémie ou sa température et transmettre ses analyses à des professionnels de santé. Il peut faire des exercices sur son téléphone ou son ordinateur sous forme de jeux sérieux (serious games) pour mieux se soigner, piloter son régime alimentaire et son hygiène de vie. Les échanges à distance entre patients et services de santé permettent aux premiers d’exprimer des demandes jusque-là mal traitées par les seconds, par exemple, obtenir une information pour mieux comprendre leur traitement. Et la meilleure prise en considération de ces demandes génère de la confiance dans le système, point crucial pour l’efficacité des traitements...

 

 

Lire la suite