"Avenue de l’Europe". L’Europe de la médecine douce

Les médecines "complémentaires" à développer

Les Français champions d'Europe de la consommation de médicaments ? Eh non, contrairement à une idée reçue (enfin, pas tout à fait – mais Stefan De Vries y reviendra dans sa chronique). Fin 2015, une note de l'Institut de veille sanitaire et l'Agence nationale du médicament s'alarmait tout de même de notre surconsommation d'antibiotiques : 30% de plus que la moyenne européenne (d'où une dépense injustifiée de 71 millions d’euros… et une résistance accrue de certaines bactéries comme l'E. coli).  Autre (relativement) bonne nouvelle : les Français, réputés amateurs d'anxiolytiques, y recourent un peu moins ces dernières années… mais encore beaucoup trop, alors que leurs dangers sont maintenant bien connus. Si l'on ajoute les scandales sanitaires à répétition, comme les affaires du Mediator ou de la Dépakine, les raisons de faire le vide dans l'armoire à pharmacie ne manquent pas...

 

Lire la suite