Des retraités désabusés face à la présidentielle

"Plus ils ont d'argent, plus ils en veulent. Des fois, on est en colère, on a une tellement petite retraite"

"Mon vote ? Vous voulez dire pour le concours Super mamie ?": au salon des Seniors de la Roche-sur-Yon, les retraités français qui déambulent dans les allées s'avouent frustrés par une campagne présidentielle décousue et éloignée de leur quotidien. Pimpante dans son tailleur gris souris, Eliane met une dernière touche à son maquillage avant de monter en scène. Cette ancienne vendeuse d'œufs, poules et lapins, qui ont longtemps travaillé sur les marchés, est l'une des six candidates au titre de "Super Mamie Vendée", décerné vendredi dans ce département de l'ouest de la France. Mais de l'autre élection à venir, celle du président de la République, cette dynamique grand-mère de 82 ans, adepte des bains glacés dans l'océan, n'aime guère parler. "Je ne sais pas pour qui je vais voter", soupire-t-elle, avant de se lancer dans un trépidant Charleston. Le vote des seniors, qui représentent près de...

 

Lire la suite