Assurance-maladie : Fillon présente sa copie révisée

Le « reste à charge zéro »

Cinq candidats à la présidentielle planchent ce mardi devant la Mutualité. Le champion de la droite se défend de vouloir diminuer le rôle de la Sécurité sociale et se refuse désormais à distinguer « petits risques » et « risques lourds ». C'est un plateau de choix qu'a réuni la Mutualité française, ce mardi au Palais Brongniart, à Paris : Emmanuel Macron, Nicolas Dupont-Aignan, Benoît Hamon, Yannick Jadot et François Fillon. A part Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon, qui n'étaient pas disponibles à cette date, les principaux candidats à l'élection présidentielle ont accepté de venir présenter leurs propositions sur la santé devant la Fédération des mutuelles. Ils se succéderont à la tribune sans débattre. François Fillon doit en profiter pour livrer une copie révisée de son projet. Les propositions du candidat de la droite à l'Elysée, que les électeurs de la primaire avaient découvertes juste avant le second tour...

 

 

Lire la suite