Cœur artificiel: Carmat dément toute intention de quitter la France

"Reprendre l'essai au plus vite"

Après la polémique, le directeur général de Carmat, Stéphane Piat, a tenu à calmer le jeu ce mardi devant un parterre de journalistes, d'analystes financiers et d'investisseurs. "Je n'ai jamais dit qu'on allait partir de la France." Stéphane Piat, le directeur général de Carmat, dont l'essai clinique en France sur son cœur artificiel total est suspendu depuis bientôt quatre mois en raison d'exigences réglementaires accrues, a démenti ce mardi toute intention de quitter le pays, après avoir laissé entendre le contraire. Stéphane Piat a tenu à calmer le jeu après la polémique, lors d'une conférence à Paris devant un parterre de journalistes, d'analystes financiers et d'investisseurs. Un exercice rarissime pour cette start-up, peu à l'aise avec les médias, malgré son statut d'emblème tricolore de l'innovation dans les sciences de la vie. "Nous n'avons jamais parlé d'autre chose que d'enrôler des patients à l'étranger", en plus de la France, et non de délocaliser la société, a assuré Stéphane Piat. L'objectif de...

 

Lire la suite