Des scientifiques français conçoivent un synthétiseur vocal pour reconstituer la parole en temps réel

Au cœur du système, un algorithme d’apprentissage

Les muets pourront-ils bientôt parler ? Des chercheurs français du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) entretiennent l’espoir. Ils ont conçu un synthétiseur vocal capable de reconstituer la parole d’une personne qui ne vocalise pas. Pour que l’outil fonctionne, il suffit de bouger sa langue, ses lèvres et sa mâchoire. Dans leurs travaux, publiés dans la revue PLOS Computational Biology, les scientifiques décrivent un système capable de capturer une somme de signaux physiologiques liés à « l’articulation silencieuse » et de les convertir en temps réel en voix de synthèse. Au cœur du système, un algorithme d’apprentissage. Il va permettre de décoder les mouvements sur la langue, les lèvres et la mâchoire. Une fois ces mouvements articulatoires traduits, il ne reste plus qu’à trouver une voix pour verbaliser. Système utilisable par n’importe quel locuteur...

 

Lire la suite