Comment les start-up peuvent capter les seniors

Le marché a ses particularités

La cible des seniors intéresse les professionnels du tourisme, y compris les jeunes pousses. Le marché a ses particularités. Comment les start-up peuvent-elles capter le marché des seniors ?  C'est ainsi que Laurent Queige, délégué général de l'incubateur Welcome City Lab, résume la table ronde qui s'est tenue en octobre dans ses locaux parisiens, avec une sélection d'intervenants de l'Association française des seniors du tourisme (AFST), Amadeus, l'association E-Seniors, l'Association francophone des experts  et des scientifiques du tourisme et le tour-opérateur Seniors Vacances. Tout d'abord, en tant que responsable de l'incubateur, Laurent Queige favorise l'intergénérationnel dans les équipes de start-up. "Les membres plus âgés apportent un process interne différent et rassurent les investisseurs", prône-t-il. Il constate que les créateurs de start-up ne savent pas bien cibler les seniors. "Ce marché est énorme, mais il faut l'aborder avec un vocabulaire détourné...

 

 

Lire la suite