"Donnons des placebos" à la place des antidépresseurs, réclame Philippe Even

Le professeur Philippe Even s'est lancé dans une croisade contre les antidépresseurs. Dans le livre qu'il a coécrit avec le professeur Bernard Debré, Dépressions, antidépresseurs, psychotropes et drogues (Cherche midi), il affirme que 80% des dépressions des Français n'en sont pas réellement et que l'usage qui est fait de ces médicaments est abusif. "Ces pilules ne servent que dans les grandes dépressions. (...) Donnons des placebos", a-t-il réclamé vendredi au micro de Europe 1.

"Il y a un grand effort à faire (...) et ce n'est pas avec des pilules." "En 30 ans, la situation des gens en France, leur façon de vivre, d’avoir des relations entre eux, s’est réellement dégradée", analyse-t-il. "Cela crée une situation de mal-être", souvent traitée par les médecins comme une véritable dépression. "Il y a un grand effort à faire dans ce domaine et ce n’est pas avec des pilules", assène Philippe Even.

Lire la suite

Source : Europe 1